Un week end en Sardaigne : en camping dans la province d’Oristano.

Nous voici repartis pour une nouvelle aventure, cette fois ci à la découverte de la Sardaigne. Cela faisait un moment qu’on se disait qu’il serait sympa de faire un tour sur cette jolie île italienne voisine de la nôtre.

Cette fois-ci, nous avions envie de changement et avons décidé de tester le camping ! C’était la première fois pour nous et l’expérience a été plus que positive.

cocosweet1

notre joli mobilhome coco sweet

Voici le mobilhome Coco Sweet dans lequel nous avons dormi, sympa non ??

cocosweet2cocosweet3

Alors de quoi s’agit il exactement?

Dormir en coco, c’est camper mais de façon plus confortable dirons nous, un bon compromis entre la tente et le bungalow. Equipé de deux chambres, d’une petite cuisine avec frigo, micro onde et table à manger et surtout décoré avec goût, ce type de logement nous correspond parfaitement. En effet, voyager avec un enfant en bas âge demande quand même une certaine organisation, et le fait d’avoir une chambre séparée et une literie confortable nous a permis de profiter pleinement de notre séjour.

cocosweet4

Mais un coco ressemble quand même fortement à une tente grâce à son design. La lumière traverse tout le mobilhome grâce à ses parois en plexi transparent dans les chambres, nous donnant l’impression de vivre en extérieur. Dépourvu d’eau et de sanitaires, nous avons découvert la convivialité des douches communes et trouvé ça plutôt sympa de se doucher sous les pins du camping Bella Sardinia.

Lors de se séjour nous avons découvert que le camping est un réel paradis pour les enfants, Ella s’est éclatée comme jamais et a vraiment apprécié pouvoir vivre dehors, jouer dans l’herbe de bon matin et rencontrer d’autres enfants de son âge.

Pour en découvrir plus sur les logements Coco Sweet et trouver tous les campings équipés de ce type de mobilhomes cliquez ici

sardiniabeachsardiniabeachsardinia2dadandbaby

Quant à la Sardaigne, ce fut aussi une très jolie découverte,

Nous avions peur que cette île si proche de la nôtre lui ressemble trop mais avons quand même été dépaysés.

La végétation est la même, certains paysages ressemblent énormément à la Corse mais il y a bien une différence entre les deux iles. Le littoral n’est pas exactement le même et la culture italienne est bien présente.

babyatthebeach

Nous logions dans la province d’Oristano au Camping Bella Sardinia près de Torre de pozzo.

Le premier jour, nous sommes partis à la découverte de la ville de Cabras, qui n’a pas vraiment d’intérêt mise à part le bon restaurant où nous avons mangé le bon restaurant ou nous avons mangé.

Nous avons ensuite passé la soirée à Oristano, une jolie vieille ville composée de plusieurs ruelles piétonnes et de monuments, plus l’Italie que je connais, comme une impression d’être en Toscane.

oristano

Le second jour, nous avons pris la voiture pour un petit road trip le long de la côte ouest, en commençant la journée par la découverte de Bosa. Coup de coeur pour ce petit village. Une vieille ville bourrée de charme avec ses maisons aux façades colorées, son joli château et son marché de spécialités locales.

bosa-outfit

On y trouve également une jolie petite placette entourée de restaurants, plus attirants les uns que les autres les uns que les autres.

bosa2bosa3bosa4

Nous avons poursuivi notre journée en longeant la côte jusqu’à Alghero, le paysage était vraiment magnifique de grandes falaises blanches (un air de Big sur)

Nous souhaitions visiter la grotte de neptune qui est l’un des lieux les plus visité de Sardaigne et qui se situe au nord d’Alghero. Mais nous sommes malheureusement arrivés à l’heure de la fermeture. Nous avons tout de même pu admirer le magnifique panorama.

alghero

Nous avons donc rebroussé chemin jusqu’à la ville d’Alghero qui fut une belle surprise. Avec sa vieille ville fortifiée, ses ruelles pavées, des glaciers à chaque coins de rue, la vraie Dolce Vita.

alghero1alghero3

Une très longue balade très agrėable qui longe tout le bord de mer, les gens y font du vélo, se promènent avec les enfants.

porto cervo

Le dernier jour nous avons fait un passage sur la côte smeralda, à Porto Cervo. Cette ville que l’on appel le « St Tropez Sarde », me fait effectivement beaucoup penser aux villes huppés de la côte d’Azur. L’eau y est turquoise, les roches et le sable très blanc.

Pas besoin de partir a l’autre bout du monde pour découvrir des lagons transparents, cette ville ressemble fortement à Porto Vecchio mais en plus posh.

porto cervo1portocervo3portocervo3

Les yatchs, magasins de luxe et bars lounge s’enchaînent . Bien que ce soit un environnement dont j’ai l’habitude ayant grandi à Cannes, je ne m’y sens pas forcement à l’aise et j’aurais tendance à penser que c’est un peu trop superficiel pour nous.

Mais je ne peux pas nier que le paysage y est fantastique.

Je dirais que 3 jours est vraiment très peu pour découvrir ce que cette jolie île a, à nous offrir et je trouve par la même occasion une excuse toute faite pour avoir l’occasion d’y retourner 🙂

Et vous connaissiez vous la Sardaigne ?

fullsizeoutput_77d

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. leblogdejoana dit :

    J’ai adoré regarder tout vos blog en Sardaigne

    J'aime

  2. La Sardaigne a l’air vraiment très belle (bon je pense que Nico dira « moins que la Corse » mais… 🙂 et cette idée de mobil’home amélioré semble très sympa! Merci encore pour ce partage tant en vidéo que sur ton blog! A bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s